Formations DUT en apprentissage

Le DUT en quelques mots

Le Diplôme Universitaire de Technologie est un diplôme national préparé en deux ans. Chacune des deux années s’organise sur 4 semestres durant lesquels l’étudiant va acquérir une culture générale et une formation technique.

Les DUT s’inscrivent dans le schéma européen LMD, ce qui favorise les passerelles avec les licences.

Condition d’admission

  • Etre titulaire du Bac ou d’un titre admis en équivalence.
  • Admission sur dossier et entretien suivant la spécialité.

L’admission en apprentissage n’est définitive qu’après signature du contrat d’apprentissage avec une entreprise partenaire. L’apprenti a le double statut étudiant et salarié.

Organisation des études

L’enseignement en DUT est définit par des Programmes Pédagogiques Nationaux.

Le contenu des enseignements est organisé sur 4 semestres, chaque semestre étant composé de 2 à 4 Unités d’Enseignement (UE) divisées en module.

Le contrôle des connaissances se fait en continu, tout au long des 4 semestres. Il n’y a pas d’examen final. Le DUT est obtenu après validation des 4 semestres et donne droit à 120 crédits (ECTS European Credit Transfer System).

Durée totale d’enseignement encadré : de 1500 h environ ( 30 à 35 h / semaine).

L’enseignement favorise la mise en pratique des connaissances théoriques et s’organise en cours magistraux (promotion entière), travaux dirigés et travaux pratiques.

Le contenu de la formation et le diplôme sont les mêmes que celui de la formation classique. La formation suit un rythme alterné (2 semaines en entreprise et 2 semaines à l’IUT pour le DUT GIM, 4 semaines en entreprise et 4 semaines à l’IUT pour le DUT R&T), tout au long des deux années du contrat de travail. En entreprise, l’étudiant salarié se voit confier des tâches de technicité croissante en accord avec l’avancement de sa formation. Il est encadré par un tuteur universitaire à l’IUT et un maître d’apprentissage en entreprise. L’étudiant, comme tout salarié, bénéficie par ailleurs de 5 semaines annuelles de congés payés.

L’enseignement comprend des cours magistraux (20%), des Travaux dirigés (40%) par groupe de 24 étudiants et des Travaux pratiques (40%) par groupe de 14 étudiants au maximum. Les enseignements sont effectués par des enseignants, des chercheurs et de nombreux industriels.

Que faire après un DUT en apprentissage ?

Licences professionnelles, masters, écoles d’ingénieur, écoles de commerce, ... : selon les spécialités de DUT, les poursuites d’études sont nombreuses et permettent d’acquérir un Bac+3, Bac+5 ou même plus.